Funecap GROUPE

PATRICK ROBAUT, d’ACCUEIL FUNERAIRE au Tour de France – Funecap GROUPE

 
Patrick ROBAUT Tour de France 2020 Alpine

PATRICK ROBAUT, d’ACCUEIL FUNERAIRE au Tour de France

C'est au volant de son Alpine que Patrick ROBAUT, arrivé dans l'aventure FUNECAP GROUPE il y a 11 ans, a eu l'honneur d'ouvrir le Tour de France au départ de Nice.

Partager cette page

Patrick ROBAUT fait partie de ces personnalités fortes qui marquent le paysage funéraire français. C’est au volant de son Alpine qu’il a eu l’honneur d’ouvrir le Tour de France au départ de Nice pour sa 107e édition. L’occasion de revenir sur ses 42 ans de carrière, dont les 11 dernières au service de FUNECAP GROUPE.

ACCUEIL FUNERAIRE ROBAUT

A l’âge de 62 ans, Patrick ROBAUT n’a pas fini d’élargir le champ de ses ambitions. Ce Niçois à l’accent chantant a créé sa société « ACCUEIL FUNÉRAIRE ROBAUT » à La Trinité il y a 21 ans, après de longues années d’expérience dans le secteur, notamment au sein de l’entreprise Henri de Borniol.

Il ouvre ainsi deux nouvelles agences, l’une au cœur de la ville de Nice quartier Saint-Roch, l’autre dans l’arrière-pays niçois, à Contes.

L’aventure France Obsèques

En 2011, le Groupe FUNECAP l’approche et lui propose de partager l’aventure. Entre FUNECAP GROUPE et ACCUEIL FUNÉRAIRE ROBAUT, l’alchimie est immédiate, tant ils reconnaissent l’un chez l’autre les mêmes ambitions. C’est ainsi qu’en plus de son agence à la Trinité, Patrick Robaut peut déployer, comme il le souhaitait, une nouvelle agence à Cannes, une à Colomars, proche du crématorium géré depuis 2017 par le Groupe FUNECAP, ainsi qu’un complexe funéraire à Nice La Madeleine.

C’est désormais sous le label France Obsèques, le réseau d’agences historiquement ancrées dans le tissu local du Groupe FUNECAP, que Patrick Robaut accueille ses familles, en gardant son nom et l’âme profondément familiale de sa société. Avec plus de 700 convois par an et 650 admissions en chambre funéraire, Patrick Robaut gère une équipe de conseillers funéraires dans un esprit entrepreneurial et bienveillant.

Accueil Funéraire ROBAUT France Obsèques Cannes

L’opportunité du Tour de France 2020

Ce passionné de voitures fait partie de l’Automobile Club de Nice. Les organisateurs du Tour de France les ont sélectionnés, lui et son Alpine, pour ouvrir le départ de cette 107e édition particulière. « Quelque chose qui n’arrive qu’une fois dans une vie », déclare Patrick Robaut, fier d’avoir pu participer à cette aventure en tant que Niçois et passionné d’automobile, mais aussi d’avoir eu l’opportunité de porter les couleurs de France Obsèques Prévoyance.

« Un besoin de légèreté », confirme Patrick Robaut, dans cette année toute particulière où l’on avait besoin pendant un moment « de tout oublier ». C’est ainsi qu’au volant de son Alpine jaune, il a eu l’honneur de précéder la célèbre caravane, au départ de sa ville de cœur, à Nice. De là, il a gravi le tout aussi célèbre col de Turini, dans le Sud des Alpes, situé à plus de 1 600 m d’altitude. Les spectateurs ont pu admirer le véhicule lors de son exposition sur le plateau. Patrick Robaut a ensuite rejoint une autre épreuve en redescendant dans la vallée du Paillon.

Patrick ROBAUT Tour de France 2020 Alpine Nice 2020

FOCUS SUR : LA CRISE SANITAIRE COVID-19

Pendant ces trois mois particulièrement difficiles, toutes les agences de FUNECAP GROUPE se sont investies. C’est le cas également pour Patrick Robaut et ses collaborateurs. « Nous n’avons fermé aucune agence, et personne n’a lâché, malgré une légère appréhension au début. Les congés étaient déjà posés, et pourtant tous n’ont pas hésité à les annuler pour se soutenir les uns les autres, c’est aussi ça l’esprit de l’entreprise. Nous avons bénéficié de toutes les protections nécessaires dès le début, et suivons le protocole à la lettre, en espérant que, malgré la tension ambiante, la situation s’apaise. »

Accueil Funéraire ROBAUT France Obsèques Nice quartier Saint ROCH

Reconnaissant, il déclare « c’est grâce à FUNECAP et notamment l’équipe FUNECAP SUD-EST que j’ai pu réaliser tout ceci, et j’ai encore plein de choses à faire. Je n’ai pas l’impression d’être dans un Groupe au sens où on l’entend habituellement : ma liberté d’action reste parfaitement adaptée au meilleur service des familles et mes moyens ont été puissamment améliorés ».

Vincent MALLET directeur qualité
Article précédent Entre conformité et normes, Vincent MALLET pilote la Direction Qualité
Photo d'un homme sur un banc
Article suivant Rendre hommage : rituels dédiés à ceux qui partent, pour ceux qui restent